Recherche à l'USJ



Faculté de pharmacie

Polymorphismes impliqués dans la réponse des patients aux antidépresseurs

Description:
Nous nous proposons d’étudier en même temps la relation entre le SNP des gènes codant pour la P-gp, le récepteur mu et la COMT d’une part et la réponse au traitement antidépresseur par l’escitalopram d’autre part. Nous réaliserons également un dosage plasmatique de l’escitalopram à la semaine 4 du traitement pour nous assurer que les concentrations sont dans la fourchette thérapeutique. L’escitalopram a été sélectionné car c’est un antidépresseur de la famille des inhibiteurs spécifiques de la recapture de sérotonine (ISRS), qui est un substrat de la P-gp et qui est largement utilisé au Liban (une enquête préliminaire auprès des pharmacies du grand Beyrouth).

Titulaire:
HAJJ (EL) Aline

Contact USJ:
aline.hajj@usj.edu.lb

Projet présenté au CR, le: 01/01/2015

Projet achevé auprès du CR: 01/01/2017